Nouveau projet !

APPEL AUX DONS

De nos jours, les invendus alimentaires représentent un enjeu social crucial. Ils constituent une réserve indéniable dont peut bénéficier un public en grande précarité voire en difficulté même passagère.

A l’heure où beaucoup d’invendus sont encore jetés avant même la date de péremption, une prise de conscience va crescendo même parmi les acteurs de la grande distribution et ce, à tel point qu’il apparaît désormais nécessaire d’organiser et de rationnaliser la collecte et la gestion de ces denrées. A Liège, nombre d’associations de tailles très variables travaillent avec plus ou moins d’efficacité à cela.

L’idée centrale de la plate-forme de redistribution d'invendus est donc de centraliser la collecte et l’entreposage des produits afin, par la suite, de les redistribuer rapidement à ces associations, elles-mêmes contacts de première ligne avec l’usager. L’avantage est donc de leur permettre d’aller à l’essentiel : obtenir les produits nécessaires en temps et en heure sans devoir gérer de stocks et, peut-être des produits inutiles qui auraient pu servir à d’autres, réduire leurs capacités de stockage au minimum en temps et en place, éviter le retrait et la collecte dans les points de vente et donc les déplacements et ce, pour se consacrer uniquement à la redistribution.

A terme, et, nous l’espérons, rapidement, la plate-forme de redistribution d'invendus permettra une redistribution équitable et raisonnée au profit de tous. Comme dans tous ses projets, JEFAR se veut particulièrement attentif à la valeur sociale et qualitative ajoutée à son action : des produits invendus n’en sont pas moins des produits équilibrés qui permettent aux personnes dans le besoin de recevoir une nourriture saine et diversifiée ainsi que des produits d’entretien et d’hygiène de qualité. Le Panier Solidaire, en proposant ces produits, permettra également de rendre une liberté de choix aux usagers, liberté souvent perdue lorsqu’on a plus d’autre alternative que d’accepter ce qui nous est « offert ».

Si vous souhaitez vous associer à ce projet, nous avons encore besoin d’obtenir certains d’équipements :

-       Un PC + un logiciel de gestion des stocks

-       Une caisse enregistreuse

-       Un bureau

-       Une étiqueteuse pour aliments

-       Une balance de magasin

-       Un frigo mural minimum

-       Un congélateur minimum

-       Une chambre froide

-       Des étagères quatre niveaux

-       Des bacs de rangements

-       Des bacs isothermes

-       Un chariot de transport

-       Un transpalette manuel

La plate-forme de redistribution d'invendus

Un centre de stockage permettra de centraliser le fruit de la collecte d’invendus alimentaires pour ensuite les entreposer avant de les redistribuer rapidement à ces associations, elles-mêmes contacts de première ligne avec les usagers.

Plus-value du projet

Des produits invendus n’en sont pas moins des produits équilibrés et permettent aux personnes dans le besoin de recevoir une nourriture saine et diversifiée ainsi que des produits d’entretien et d’hygiène de qualité.
Les associations distributrices recevront ce dont elles ont besoin de qualité également mais en ôtant tout risque de surplus inutile.
Notre projet se veut également être un projet intégré qui, via l’aide alimentaire, permettra de rentrer en contact et de répondre à d’autres besoins latents : problèmes de logements, de dettes ou de gestion de budget dans une optique d’éducation permanente, de santé physique ou mentale, de recherche d’emploi, d’orientation professionnelle, de problèmes administratifs, besoin d’un écrivain public, d’un planning familial, d’une médiation, d’un(e) assistant(e) social(e), etc.
De par ces missions de formation, d’accompagnement, de coaching mais aussi grâce à sa vision, son rayonnement et ses réseaux « multi-problématiques », JEFAR peut, à l’interne ou en partenariat, réaliser ou enclencher la prise en charge d’une multitude de problèmes empêchant ou freinant tant l’insertion que l’épanouissement personnel.